Bonjour à tous.

 

  • Notre petit tour de France continue, après avoir fait le Nord, Le Limousin,  Le Lot et L’Ardèche, cette année direction Le Puy de Dôme pour notre sortie annuelle. Que dire de ce week-end car il y a des choses qui se racontent et d’autres qui se vivent et je pense que celui-ci fait encore partie des moments qui resteront inoubliables. Déjà de par notre lieu de villégiature qui nous donnait l’impression d’être un peu comme à l’hôtel. Des chambres tout confort avec draps, couette et linge de toilette fournis, des repas en mode buffet ou certains se seront bien fait plaisir, avec des même personnes qui passaient pour débarrasser les assiettes et couverts. Une grande piscine avec sauna et Hamann qui nous ont permis de pouvoir bien nous reposer et nous détendre après une bonne journée de VTT. Bref nous n’avions qu’à penser à rouler et à faire notre petite mécanique si besoin. Même quand nous partions à la journée des piques niques  bien garnis nous étaient préparés. Concernant la région, un décor magnifique avec une topographie accidentée alliant plateaux, collines et dômes avec dans sa partie Sud-ouest ou nous séjournions Le Puy de Sancy et le plateau du Cézallier. Comme de bien entendu, il ne fallait pas s’attendre à faire de longues sorties car avec ce type de relief, qui convenait plus aux grimpeurs qu’aux rouleurs, le dénivelé était toujours conséquent. Une première journée avec une qui s’annonce difficile  sur le papier avec 70km de prévue et plus de 2000m  de D+.  La 1ère portion annonce la couleur avec de bonnes grosses patates avec à chaque fois des paliers qui nous font prendre entre 150 et 200m de D+ sur des distances avoisinant les 4km. Nous arrivons vers le 20ème KM et notre chargé de logistique du jour, La Poutre de Bamako, nous appelle pour nous dire qu’il  s’est mis dans un fossé avec la voiture d’Olivier.  Notre sommes au milieu de nulle part et Olive réussira avec toute sa classe à gérer cette situation en passant de nombreux coup de téléphone.  Sentant notre Cricri dans le plus grand désarroi, nous décidons d’aller le rejoindre pour le rassurer mais il nous d’abord faire 5km et ses 400m de D+ pour atteindre le point culminant de la sortie à 1200m d’altitude. Ensuite c’est plutôt descendant et nous arrivons près de Lachaux , lieu du drame. Nous en profitons pour faire un petit pique nique en attendant la dépanneuse qui mettra presque 2 heure à nous rejoindre. Une fois sur les lieux, il nous faudra la suppléer pour sortir la voiture et éviter de l’abimer. Au final plus de peur que de mal avec seulement quelques rayures et  photos pour immortaliser ce grand moment. Au bout du compte nous rentrerons direct pour finir avec  52km et 1450m de D+. Après cette journée place au repos avec piscine et sauna, suivi d’un bon petit repas et d’une soirée Karaoké d’anthologie avec comme chauffeurs de salle, Mario, Luigi et Léoskywlaker suivi par leurs groupies Richard, Guigui, Céline, le Doc pour ne citer que les plus dissiper voir alcoolisés !!! 2ème journée, direction Besse à 30km pour une étape de 45km avec  1100m de D+ pour un groupe et 45km pour 1200m pour les autres qui auront du adapter leur circuit en raison de conditions climatiques et notamment des pistes enneigées. En ce qui concerne le 1er groupe circuit des lacs, avec celui de Pavin, de Montcineyre, de la Godivelle d’en Haut et pour finir spécial dédicace à Reynald le Lac Chauvet. Circuit magnifique ou nous passerons par tous les états de la montagne, grands plateaux avec des pistes larges, singles en forêt, singles sur des petits sentiers alternant pierres et terre, passage de gué, un peu de hors piste au milieu des herbages,  le tout avec une vue panoramique extraordinaire nous faisant apprécier cette belle région et les massifs enneigés de super Besse. A noter une casse de pattes de dérailleurs pour Léo, avec une belle sueur froide au passage pensant l’avoir oublié à Noyers Bocage mais qui au bout du compte s’avérer être dans son sac de cour qu’il avait pris pour l’occasion. Au final surement la plus belle sortie du week-end avec en plus un temps magnifique et des chemins bien roulant malgré les orages de la veille. Comme la vieille nous finirons la journée par un peu de détente à la piscine avec sauna et bains à remous et par un repas avec un plat principal local la Truffade. Nous finirons cette soirée dans le local mis à disposition avec beaucoup moins d’entrain que la veille et un peu plus de fatigue, sans oublier avant d’aller tous nous coucher réveiller Léo avec musse à raser dans le slip et sur la figure ainsi qu’un lit en cathédrale.  Pour finir ce week-end, une dernière petite sortie est programmée car il faut que nos chambres soient rendues pour 13h. Réveil un peu plus tôt avec petit déj très copieux toujours sous forme de buffet avec sucré et salé, car le but est d’être à 8h30 sur le vélo. Au programme une montée une descente puis une autre monte et une autre descente pour 24km et 800m de D+. Pour la 1ère c’est 5km d’ascension et 200m de D+, pour la seconde c’est 9km pour 600m de +. Pas le temps de s’échauffer ça monte direct et on sent que le petit déjeuner est pas très loin. Derrière une belle descente technique avec un petit single, des trous et des racines qui débouche dans la vallée ou nous longerons ensuite sur un petit sentier monotrace le cour d’eau de La Couze d’Ardes. Derrière s’en suivra une longue et interminable montée pour arriver au point le plus haut de la matinée à 1000m d’altitude. Au passage nous vérifierons que cette région à un climat bien spécial avec des transitions climatiques surprenantes puisque nous essuierons une grosse averse pendant une bonne partie de la montée avant de retrouver des pistes sèches et du soleil sur les 5km de descente. Avant de reprendre la route et clore ce week-end de fou, nous prendrons un dernier repas avec frites, travers de porcs, saucisses et pignons de poulets cuits à la plancha histoire de reprendre un peu de gras après ce séjour ou nous aurons dépensé un grand nombre de calories. Pour finir je tiens à tous vous remercier pour la très bonne ambiance et la solidarité qui ont régnée tout au long de ce séjour.

 

Ardes_2

Ardes_3

Ardes_4

Ardes_5

 

  • Dimanche retour sur nos terres et je vous propose d’aller faire l’Ebrocéenne (2ème édition) à Evrecy. Au programme 6 circuits de 10-15-25-35-45 et 55km sont proposés, rendez vous au gymnase d’Evrecy avec un début des inscriptions à partir de 8h30 pour des  départ de randos à 8h30 (45-55), 8h45 (25-35) et 9h00 (10-15). Coût de l’inscription 5€.

 

Bonne fin de semaine et à Dimanche.